Plancher chauffant

 

Nous contacter (devis gratuit)

Nous proposerons une large gamme de style de chauffage (radiant, pompe à chaleur). Nous souhaitons ici vous présenter le plancher chauffant.

 

 

 

Plancher chauffant solaire

 

 

Le fluide, réchauffé dans les capteurs solaires, circule directement dans un plancher chauffant. Les capteurs solaires thermiques ne permettent pas de couvrir la totalité des besoins en chauffage. Donc, il faut recourir à un système d'appoint pour apporter le complément d'énergie nécessaire. L'équilibre entre l'énergie solaire et l'appoint est géré par le groupe de régulation.

 

 


Plancher chauffant-rafraîchissant basse température (ou PCRBT)

 

 

Il s'appuie sur la même installation qu'un plancher chauffant basse température (21 à 24 °C), si ce n'est qu'il est irrigué par de l'eau fraîche en été et par de l'eau chaude en hiver.
Il s'agit plus de rafraîchissement ou « climatisation douce » que de climatisation car la puissance est limitée (à environ 35 W/m²), pour éviter les risques de condensation au sol. Néanmoins ce système de "climatisation douce" est à classer dans la catégorie qualitative car le plancher rafraîchissant redonne au bâti de l'inertie (un peu comme les murs massifs des anciennes maisons où l'on se sent au frais même en été). Selon les fabricants, le PCRBT « conférerait à l’habitat le même confort thermique qu’un chauffage par radiateurs à 2 °C de moins, grâce à l’homogénéité de température dans la pièce »2, permettant « d'économiser 15 % de la consommation énergétique par l’optimisation de la température »2.

Cette "clim douce" présente plusieurs avantages : pas de bruit (ce qui est important pour un système de climatisation), pas d'entretien dans les pièces de vies (pas de filtres à nettoyer), pas de poussières ni sources de microbes/biofilms microbiens, esthétique, ...

Grâce aux normes de construction BBC et à la RT 2012 (obligatoire dans les logements neufs dès le 1er janvier 2013) ce procédé progresse ; avec par exemple en France 7,5 millions de mètres carrés installés en 2011 selon les fabricants2 qui estiment que près de 40 % des maisons individuelles neuves ont un PCRBT. Dans le contexte post-crise 2008, en 2012, la construction de logements a diminué de 14,5 % (surtout dans le "collectif", les 4 premiers mois de 2012, mais les poses de planchers chauffants n'auraient diminué que de 5 % «(…) car l’individuel a moins chuté que le collectif».

 

 


Plancher chauffant couplé avec une PAC
Fonctionnement plancher chauffant